• 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • SOCIÉTÉ SAVANTE D’HOMÉOPATHIE

  • PROMOUVOIR L’EXERCICE MÉDICAL DE L’HOMÉOPATHIE

  • FAVORISER LA RECHERCHE DANS LES DOMAINES MÉDICAUX

  • PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES CONCERNANT L’HOMÉOPATHIE

2013 - Dr Philippe COLIN - MEDLINE (1)

Écrit par Administrateur. Publié dans Recherche fondamentale

publication medline

PUBLICATIONS MEDLINE 2013 (Première partie)

 

La moisson de cette première partie de l’année 2013 a permis de récolter 27 articles. Vous pourrez découvrir :

 

  •     Sept articles généraux sur l’utilisation de l’homéopathie.
  •     Six articles de revue clinique : deux en dermatologie, un sur les otites moyennes aigues, un sur les céphalées chroniques et un en allergologie.
  •   Quatre articles sur les essais cliniques randomisés, dont une revue générale sur 236 essais considérés comme valables d’un point de vue méthodologique. Deux essais présentés sont négatifs pour l’homéopathie, mais ils ne sont absolument pas caractéristiques des habitudes thérapeutiques des médecins homéopathes pour de telles pathologies et sont donc mauvais d’un point de vue conceptuel. Un article est positif concernant un isopathique.
  •   Quatre expérimentations sur l’animal (positives).
  •   Trois expérimentations in vitro, positives également.
  • Trois articles de recherche fondamentale.

 

 

Incommensurable worldviews? Is public use of complementary and alternative medicine incompatible with support for science and conventional medicine?

PLoS One. 2013; 8 (1) : e53174. Doi: 10.1371

Stoneman P et al

Center for Integrative Medicine, Witter/Herdecke University, Gerhard Kienle-Weg 4, 58313, Herdecke, Allemagne.

Les partisans des thérapeutiques alternatives et complémentaires comme l’homéopathie arguent du fait que ces traitements peuvent être utilisés avec beaucoup d’efficacité, en association ou parfois à la place des traitements conventionnels. Ainsi ils acceptent l’idée que l’approche scientifique à l’évaluation thérapeutique ne diminue pas (ou n’ébranle pas) l’usage et le soutien des traitements alternatifs les plus controversés. Pour ceux adhérant aux canons scientifiques, cependant, il manque à de telles revendications d’efficacité la base nécessaire et évidente des essais cliniques randomisés. Il n’est pas évident, pourtant, qu’une telle opposition caractérise l’opinion publique. Dans cet article, nous utilisons les données qui existent depuis 2009 pour étudier l’utilisation et les opinions du public concernant de telles thérapeutiques au Royaume-Uni, en particulier l’homéopathie. Nos recherches montrent que plus de 40% des Britanniques conservent une idée positive en ce qui concerne à la fois l’homéopathie et la médecine conventionnelle. Ceci peut être expliqué par le manque de connaissance scientifique ainsi que par les inquiétudes au sujet de la régulation de la recherche médicale.

Usage and appraisal of educational media by homeopathic therapists – a cross sectional survey   

BMC Complement Altern Med 22012 Jul 13; 12-95

Escher M et al

Department of Sociology, University of Surrey, Guildford, Surrey, Royaume Uni.

Ces dernières années le marché des moyens de formation en homéopathie s’est considérablement diversifié, avec les procédés anciens (livres, séminaires), et les nouveaux medias (vidéo-conférences, programmes informatiques, cours sur internet). Cependant, on sait peu de choses concernant les préférences des homéopathes à ce sujet.

192 praticiens homéopathes ont été contactés au cours d’une conférence pour répondre à un questionnaire concernant leur  préférence en la matière. 118 ont répondu à cette enquête. Les moyens les plus utilisés ont été les livres et les séminaires, tandis que les journaux et internet étaient utilisés moins souvent. Les critères les plus recherchés ont été la fiabilité, l’utilité en pratique quotidienne, et la convivialité. Le coût, l’interactivité et le matériel graphique étaient les facteurs les moins importants.

En comparaison avec d’autres études portant sur les médecins généralistes conventionnels, les homéopathes préfèrent des moyens traditionnels.

Complementary medicine and general practice in an urban setting: a decade on

Prim Health Care Res Dev., 2013 Apr 10: 1-6

Perry et al, Associate Research Fellow, Complementary Medicine, University of Exeter, Devon, Royaume Uni.

Cette étude a visé à évaluer les changements dans l’usage, l’opinion, les taux de référence, et l’attitude vis-à-vis des thérapeutiques alternatives et complémentaires. Tous les médecins généralistes de la région de Liverpool ont été contactés. Le questionnaire portait sur l’utilisation, l’approbation, les critiques vis-à-vis de huit thérapeutiques alternatives et complémentaires, sur leur opinion au sujet de l’efficacité de ces thérapeutiques et sur le soutien apporté par le Service National de la Santé. Une comparaison avec une étude similaire de 1999 a été faite. Le taux de réponse a été faible (32% au lieu de 52% en 1999). Les résultats principaux ont été identiques dans les deux enquêtes, les thérapeutiques les plus populaires restant l’acupuncture, l’hypnose et la chiropraxie, les moins populaires étant l’aromathérapie, la phytothérapie et la réflexologie. Les médecins généralistes se sentent le plus à l’aise avec l’acupuncture, avec une croyance plus grande dans sa validité théorique, un désir plus important de formation et une approbation plus importante pour que l’acupuncture reçoive un soutien financier de la part du Service National de Santé. Les opinions au sujet de l’homéopathie sont devenues moins favorables. Globalement, les médecins généralistes sont moins enclins à soutenir les thérapeutiques alternatives et complémentaires que précédemment (19% au lieu de 38%).

Complementary and alternative medicine in paediatrics in daily practice – A European perspective

Gemeinschaftskrankenhaus, Department for Integrative Paediatric and Adolescent Medicine, Herdecke, Allemagne.

Cet article présente une revue de l’intégration des thérapeutiques alternatives et complémentaires en pédiatrie dans 20 pays européens. Ces thérapeutiques sont proposées en secteur privé dans les 20 pays ; 80% de ces pays organisent des cours de formation dans ces disciplines. Des services d’hospitalisation pour adultes existent dans 65% de ces pays, mais seuls l’Allemagne et la Hollande possèdent des services de pédiatrie pour ces thérapeutiques. Des recherches dans le domaine des thérapeutiques alternatives en complémentaires existent dans 65% des pays pour ce qui est adultes, 50% pour ce qui est de la pédiatrie. L’Homéopathie, l’acupuncture et la médecine anthroposophique sont les plus souvent nommées. Tous les enfants européens ont accès à ce type de traitement, principalement en médecine de ville, par contraste, les services hospitaliers dans ce domaine sont rares.

Use of complementary and alternative medicine in healthy children and children with chronic medical conditions in Germany

Comlement Ter Med. 2013 Apr; 21 Suppl 1: S61-9.

Gottschling et al

Center for Palliative Care and Mediatric Medicine, Saarland University, Kirrbergstr., 66421 Homburg.

500 questionnaires ont été distribués aux patients de la consultation externe de L’hôpital universitaire pour enfants de Homburg en Allemagne. Cette étude a été poursuivie pendant 4 semaines, elle a été arrêtée lorsque le chiffre des 500 questionnaires a été atteint.

405 personnes ont répondu à cette enquête, 242 présentant des maladies chroniques, 163 enfants en bonne santé consultant pour des troubles mineurs. 59% des enfants ayant des maladies chroniques et 53% des enfants en bonne santé ont utilisé des thérapeutiques alternatives et complémentaires. 25% d’entre eux prenaient des médicaments homéopathiques, 8% de la phytothérapie, 7% de la médecine anthroposophique, 6% des vitamines, et 5% de l’acupuncture. Les principales raisons d’utilisation étaient le renforcement du système immunitaire, la stabilisation de l’état physique, et l’amélioration des chances d’amélioration de la santé ou de maintenir la santé .Les facteurs sociaux et démographiques associés à l’utilisation de ces thérapeutiques étaient le niveau d’éducation élevé, des hauts revenus, et la religion protestante. Les attentes vis-à-vis de ces thérapeutiques étaient importantes, et 94% des parents recommandent certaines de ces thérapeutiques. 79% informent leur médecin généraliste de l’utilisation de ces traitements. Les effets secondaires sont rapportés dans 4% des cas, et sont à chaque fois peu importants.

Complementary and alternative medicine in the treatment of refugees and survivor of torture : a review and proposal for action

Torture. 2012; 22(1): 38-57.

Longacre M et al

Department of Health Law, Bioethics and Human Rights, Boston University School of Public Health, Boston, MA, USA.

Les survivants des tortures et les réfugiés traumatisés ont souvent des besoins accrus de soins physiques et mentaux. Ceci est dû en partie à la complexité des séquelles traumatiques, où l’on retrouve des douleurs chroniques, des syndromes dépressifs majeurs, des syndromes de stress post traumatique, et des somatisations. Les différentes thérapeutiques alternatives et complémentaires, y compris l’homéopathie, sont étudiées dans cet article. Une recherche préliminaire suggère que certaines modalités thérapeutiques peuvent se trouver efficaces comme plan thérapeutique pour les survivants de torture et les réfugiés. Des recherches ultérieures sont nécessaires.

Usage of complementary medicine across Switzerland : results of the Swiss Health Survey 2007.

Swiss Med Wkly. 2012 Aug 15; 142: w 13666

Cette étude porte sur l’usage des thérapeutiques alternatives et complémentaires parmi la population Suisse adulte. Les données de 2007 ont été utilisées et ont porté sur 18 760 personnes répondant à un questionnaire téléphonique et 14 432 personnes remplissant un questionnaire par écrit.

Les thérapeutiques les plus populaires ont été l’homéopathie, l’acupuncture, le shiatsu et la réflexologie plantaire. 30,5% des femmes et 15,2% des hommes utilisent au moins une de ces méthodes dans les douze mois précédant l’étude, en particulier les femmes entre 25 et 64 ans et les personnes ayant un revenu élevé. 53,5% de la population adulte possèdent une assurance complémentaire pour ces thérapeutiques : 32,9% d’entre elles utilisent ces traitements, alors que 12% des personnes n’ayant pas de telles assurances se servent de ces thérapeutiques.

En tout presqu’un quart de la population adulte Suisse a utilisé les thérapeutiques alternatives et complémentaires ; les personnes âgées sont moins enclines à s’en servir.

Comparative effectiveness of homeopathic vs. conventional therapy in usual care of atopic eczema in children: long-term medical and economic outcomes.

PLoS One. 2013; 8(1): e 54973.

Roll S et al

Institue for Social Medicine, Epidemiology and Health Economics, Charité University Medical Centre, Berlin, Allemagne.

Cette étude comparative multicentrique a porté sur 135 enfants souffrant d’eczéma de moyenne intensité, 48 soignés par homéopathie, 87 par des traitements conventionnels, pendant une durée de 36 mois. Les principales données provenaient du « Scoring Atopic Dermatitis », les autres données étant la qualité de vie, l’arrêt des traitements conventionnels, la sécurité des traitements, et les coûts du traitement ; les résultats étaient notés au bout de six, douze et trente-six mois.

Les réponses aux deux sortes de traitement ne montrent pas de différences significatives d’efficacité entre les deux groupes. Les coûts étaient plus élevés dans le groupe traité par homéopathie (200 euros en moyenne sur trente-six mois) que le groupe traité de manière conventionnelle (68, 86 euros en moyenne).

Homeopathy for eczema: a systematic review of controlled clinical trials

Br J Dermatol. 2012 Jun; 166(6): 1170-2.

Ernst E

Complementary Medicine, Peninsula Medical School, Exeter EX2 4SG, Angleterre

Cet article a recherché systématiquement dans les différentes banques de données (Medline, Embase et Cochrane Library) tous les articles concernant le traitement homéopathique de l’eczéma. Il n’y a eu aucune restriction au sujet de la date de publication et de la langue utilisée. Leur qualité méthodologique a été estimée selon de score de Jadad.

Un essai randomisé et deux essais non randomisés ont rempli les critères d’inclusion dans cette étude. Tous les trois étaient d’une méthodologie faible. Aucun n’a démontré l’efficacité de l’homéopathie dans de telles conditions.

Complementary and alternative medicine for pediatric otitis media

Int J Pediatr Otorhinolaryngol. 2013 Apr 4 (en attente de publication).

Levi JR et al

Boston University, Department of Otolaryngology, 830 Harrison Ave, Boston, MA 02118, USA

Cet article a consisté à effectuer une revue de la littérature concernant les thérapeutiques alternatives et complémentaires, dont l’homéopathie, dans les otites moyennes de l’enfant.

Cette recherche dans medline en janvier 2012 a donné 163 résultats. Aucune publication concernant l’homéopathie n’a été faite en double aveugle contre placebo. Il est reconnu dans cet article que l’homéopathie peut aider à soulager la douleur et mener à une résolution plus rapide des symptômes. Les auteurs concluent par l’affirmation que toute otite compliquée ou n’ayant pas d’amélioration au bout de 48-72 heures devrait être traitée par des antibiotiques et dans certains cas mener à une intervention chirurgicale.

Self-reported efficacy of complementary and alternative medicine: the Akerhus study of chronic headache.

J Headache Pain. 2013 Apr 18; 14(1)36

Kristoffersen ES et al

Nous avons recherché les auto-évaluations des patients souffrant de céphalées chroniques qui ont utilisé les thérapeutiques alternatives et complémentaires.

62% et 73% de ceux présentant respectivement des céphalées chroniques primitives ou secondaires se sont soignés par de tels traitements. L’efficacité a varié de 0 à 43% sans différence significative au niveau du sexe, du diagnostic, de la médication utilisée et du contact avec le médecin.

Homeopathy for mental fatigue: lessons from a randomized, triple blind, placebo-controlled cross-over clinical trial.

BMC Complement Alternat Med. 2012 Oct 1; 2012 Oct 1; 12-167.

Dean ME et al

Dept of Health Sciences, University of York, Angleterre

Dans cet essai clinique randomisé en triple aveugle contre placebo, 86 volontaires ont reçu soit Kalium phosphoricum 6DH soit un placebo 10 minutes avant de subir un test psychologique évaluant l’attention, le test étant répété une semaine plus tard en effectuant un cross-over.

Ce médicament homéopathique n’a pas montré d’efficacité dans la réduction de la fatigue mentale dans ces conditions d’utilisation.

Note du traducteur : la dilution du remède utilisé, l’absence d’individualisation de ce remède (qui est loin d’être le seul remède homéopathique de cet état de fatigue mentale), et le fait que l’évaluation soit faite seulement 10 minutes après la prise du médicament, montrent à l’évidence que cette expérimentation n’a rien d’homéopathique.

Can treatment with Cocculine improve the control of chemotherapy-induced emesis in early breast cancer patients ? A randomized, multi-centered, double-blind, placebo-controlled Phase III trial

BMC Cancer 2012; 12: 603.

Perol D et al

Cette étude randomisée multi-centrique en double aveugle contre placebo de phase III a visé à étudier l’efficacité d’un complexe homéopathique, Cocculine, dans les nausées et les vomissements induits pas la chimiothérapie dans les cancers du sein à la phase de début.

De septembre 2005 à Janvier 2008, 431 patients ont été randomisés, 214 sous Cocculine, et 217 sous placebo ; les deux groupes recevaient en même temps un traitement conventionnel antiémétique.

Les résultats ne montrent pas de différence significative d’action antiémétique entre les deux groupes.

Cocculine est loin d’être le seul médicament homéopathique utilisé en pratique courante dans le traitement des nausées lors des chimiothérapies : pourquoi un tel essai thérapeutique ? (note du traducteur).

Homeopathic drug proving of Okoubaka aubrevillei : a randomised placebo-controlled trial.

Trials. 2013 Apr 5; 14(1): 96.

Teut M. et al

Cet essai clinique a consisté à examiner les effets d’une dilution homéopathique 12CH de Okoubaka aubrevillei et à la comparer à l’effet d’un placebo. Les volontaires ont pris 5 granules cinq fois par jour pendant une période de cinq jours. Chaque sujet collectait les symptômes pendant une période de trois semaines. 19 personnes ont pris la substance expérimentée, 12 ont reçu le placebo.

Il n’a pas été retrouvé de différence significative dans le nombre de symptômes caractéristiques entre les deux groupes dans cette expérimentation.

La dilution utilisée (il aurait fallu en expérimenter plusieurs), la durée de l’expérimentation (durée de prise de la substance beaucoup trop courte), et la substance utilisée (inutilisée en pratique médicale homéopathique) montrent que cette expérimentation n’a strictement aucun intérêt (note du traducteur).

Highly diluted medication reduces parasitemia and improves experimental infection evolution by Trypanosoma cruzi.

BMC Res Notes. 2012 Jul 11; 5: 352.

Aleixo DL et al

Laboratory of Parasitology? Universidade Estadual de Maringa, PR, Brésil.

Un essai clinique randomisé en double aveugle contre placebo a été conduit à deux reprises, utilisant des souris mâles de 28 jours infestées par Trypanasoma cruzi.

Les groupes traités par la dilution 17DH du parasite ont montré une amélioration significative des symptômes d’infestation lorsque ce produit était administré à volonté dès le début de l’infestation ou à partir du 4ème jour de l’infestation. Par contre les groupes traités par gavage (0,2ml par animal par jour) les 4ème, 5ème et 6ème jour de l’infestation, ou les 7ème,  8ème et 9ème jour de l’infestation, ont montré une aggravation significative des symptômes par rapport au groupe placebo.

Antimalarial potential of Nosode 30 and 200 against Plasmodium berghei infection in BALB/c mice.

J Vector Borne Dis. 2012 Jun; 49(2): 72-7.

Bagai U et al

Parasitology Laboratory, Department of Zoology, Panjab University, Chandigarh, Inde

Cette étude a visé à évaluer l’activité antipaludéenne in vivo du nosode 30 et 200 contre l’infestation à Plasodium berghei chez la souris BALB/c.

Un mois de suivi après l’administration du nosode 30 et 200 de Plasmodium berghei a permis de calculer le taux moyen de survie dans chaque groupe. Une analyse biochimique des TGO, TGP, de la bilirubine, de l’urée et de la créatinine, en comparaison avec le groupe placebo.

Le nosode 30 a montré une amélioration de 87,02% et le nosode 200 une amélioration de 37,97% au 7ème jour. Le taux moyen de survie a été de 18 plus ou moins 2, 16 jours pour le nosode 30, et 16,5 plus ou moins 1,37 jours pour le nosode 200, ce qui extrêmement significatif en comparaison du groupe contrôle (8,55 plus ou moins 0,83 jours)

L’innocuité du nosode 30 a aussi été confirmée par des taux normaux des paramètres sanguins étudiés, de même que le groupe contrôle.

En conclusion le nosode 30 possède une activité antipaludéenne considérable in vivo contre le Plasmodium berghei, en comparaison avec celle du nosode 200. Des études ultérieures sur ce remède peuvent être entreprises pour établir son potentiel antipaludéen en monothérapie ou en combinaison avec d’autres formulations de remèdes homéopathiques.

Randomised controlled trials of homeopathy in humans : characterising the research journals literature for systematic review

Homeopathy January 2013; 102: 3-24

Mathie RT et al

British Homeopathic Association, Hahnemann House, 29 Park Street West, Luton LU1 3BE, Angleterre

Dix grandes bases de données ont été utilisées pour rechercher et sélectionner les essais cliniques randomisés chez l’homme. Sur les 489 essais retrouvés, 263 essais cliniques randomisés en double aveugle contre placebo ont été retenus comme étant la base de programmes à venir concernant des revues systématiques à propos de l’homéopathie.

Replication of an experiment on extremely diluted thyroxine and highland amphibians

Homeopathy January 2013; 102: 25-30.

Harret B

Patienteninformation für Naturheilkunde e. V. Brunnensrt. 147, D-10115 Berlin, Allemagne.

Le but de cette étude était de reproduire une expérimentation au sujet de l’action d’une dilution homéopathique de thyroxine sur la croissance d’un amphibien.

Cette expérimentation confirme les résultats des six expérimentateurs précédents : la thyroxine diluée et dynamisée a un effet freinateur sur la croissance de l’amphibien Rana temporaria, et ce de façon significative par rapport à de l’eau pure préparée de façon analogue.

H3N2 homeopathic influenza virus solution modifies cellular and biochemichal aspects of MDCK and J774G8 cell lines

Homeopathy January 2013; 102: 31-40.

Monteiron Siqueira C et al

Departamento de Medicamentos-Faculdade de Farmacia, Universidade Federal do Rio de Janeiro, Brésil.

Une dilution homéopathique 30 DH de solution du virus grippal H3N2 a été étudiée dans cet article. Cette préparation homéopathique ne cause pas d’effets cytotoxiques, mais entraîne de façon significative des altérations au niveau des mitochondries et du taux de mitoses au bout de trente jours sur un échantillon de cellules MDCK, ainsi que du taux de TNF-alpha sur les macrophages J774.

Dynamized follicle-stimulating hormone affects the development of ovine preantral follicles cultured in vitro

Homeopathy January 2013; 102: 41-48

Ferreira de Lima et al

Laboratory of Manipulation of Oocytes and Preantral Follicles, Faculty of Veterinary, State University of Ceara, Fortaleza, Brésil

L’objectif de cette expérimentation a été d’évaluer l’effet de la FSH diluée et dynamisée sur l’activité et la croissance des follicules ovins in vitro.

L’expérimentation a été faite sur un échantillon témoin, et trois dilutions différentes de FSH, 6, 12 et 30 CH. Les fragments ovariens ont été analysés en aveugle avec trois méthodes différentes, histologie classique, microscopie fluorescente, et microscopie électronique.

Les résultats montrent que FSH 6CH maintient la viabilité, et favorise la croissance et l’activation de ces follicules in vitro.

Effects of the oral administration homeopathic Arnica Montana on mitochondrial oxidative stress

Homeopathy January 2013; 102: 49-53

De Camargo RA et al

Fundaçao Herminio Ometto, Uniararas, Av Maximiliano Baruto 500, 13607-339 Araras, Brésil

L’objectif de cette étude a été d’analyser les effets d’une préparation homéopathique d’Arnica montana sur le stress oxydatif mitochondrial induit par le calcium et par les peroxydations induites par les phosphates et/ou le citrate de fer.

Les mitochondries ont été isolées par centrifugation différentielle à partir de foies de rats adultes mâles Wistar qui avaient été traités par Arnica montana 6 CH, 12 CH, 30 CH ou de l’éthanol à 30% dynamisé pendant 21 jours.

Les résultats montrent que l’Arnica 30 CH inhibe la peroxydation lipidique des membranes mitochondriales et qu’il diminue la consommation d’oxygène mitochondrial. Ces résultats sont significatifs comparés aux groupes contrôles.

Clinical verification in homeopathy and allergic conditions

Homeopathy January 2013; 102: 54-58

Van Wassenhoven M, Rue Taille Madame, 23 B-1450 Chastre, Belgique

Cet article rapporte des vérifications cliniques des symptômes homéopathiques chez 3538 patients sur 16 années de pratique. 16,5% des adultes et 22 % des enfants de cette série présentaient des symptômes allergiques. Arsenicum album et Nux vomica ont été les remèdes les plus fréquemment prescrits dans les cas de rhinite allergique, Arsenicum iodatum et Lachesis dans les cas d’asthme allergique, Mezereum, Sepia, Lycopodium, et Arsenicum iodatum dans les cas de dermatoses allergiques.

Pour l’auteur, la faiblesse de cette étude est qu’elle ne comporte pas de groupe comparatif. L’efficacité clinique est considérée uniquement en observant les changements entre la première consultation et les consultations suivantes. Pourtant, bien que les effets observés peuvent être dus à une multitude de facteurs, ceux-ci sont les mêmes pour tous les patients de cette cohorte, et par conséquent le lien entre les symptômes observés, les remèdes prescrits et les résultats obtenus peut être considéré comme étant pertinent.

Early udder inflammation in dairy cows treated by a homeopathic medicine (Dolisovet) : a prospective observational study

Homeopathy, April 2013, 103: 139-44

Aubry E et al

Dolisovet (Belladona 1DH, Calendula 1DH, Echinacea 1DH, Dulcamara 1DH) est utilisé pour traiter l’inflammation mammaire des vaches laitières.

Les premières études montrent une efficacité qui demande à être vérifiée par des études en double aveugle contre placebo.

Cette préparation en 1DH est-elle vraiment homéopathique ? (note du traducteur).

Should Homeopathy be considered as part of treatment strategy for otitis media with effusion in children?

Homeopathy, April 2013, 103: 145-50.

Fixsen A.

L’otite séreuse est un problème fréquent de pathologie pédiatrique.

7 essais randomisés et études de cohorte ont été publiés. Les résultats sont encourageants mais le volume de recherche n’est pas suffisant pour en tirer des conclusions définitives. D’autres études seraient nécessaires.

Basic research in Homeopathy and ultra high dilutions : what progress is being made ?

Homeopathy, April 2013, 103: 151-54

Betti L et al

Cet article résume les dernières recherches sur les hautes dilutions présentées au dernier symposium du GIRI à Florence en septembre 2012. Le scepticisme scientifique des débuts est en train de céder le pas à un esprit plus ouvert et n’empêche plus les expérimentations dans ce champ émergent de la biomédecine.

A randomized placebo-controlled pilot study of Cat saliva 9CH and Histaminum 9CH in cat allergic adults

Homeopathy, April 2013, 103: 123-129.

Naidoo P et al

Cet essai clinique randomisé en double aveugle contre placebo a porté sur l’efficacité d’une dilution homéopathique 9 CH de salive de chat sur l’allergie au chat chez l’adulte (30 participants).

Cet isopathique a été administré 2 fois par jour pendant quatre semaines, avec une évaluation clinique au bout de 2 et 4 semaines.

Les résultats montrent une réduction hautement significative de l’allergie au chat à la fin des quatre semaines de traitement. Le groupe placebo n’a montré aucune réduction significative.

A prospective multicentric open clinical trial of homeopathy in diabetic distal symetric polyneuropathy

Homeopathy, April 2013, 103: 130-38.

Chaterbuja N et al

Cette étude multicentrique a porté sur l’analyse de 247 patients diabétiques présentant des polynévrites distales symétriques.

Une amélioration subjective globale a été retrouvée, mais la plupart des mesures objectives n’ont pas montré d’amélioration statistiquement significative.

Les remèdes les plus fréquemment prescrits : Lycopodium, Phosphorus, Sulfur.

Nanosized solvent superstructure in ultra molecular aqueous dilutions. Twenty year’s research using water proton NMR relaxation.

Homeopathy, April 2013, 103: 87-105.

Demangeat JL

L’auteur présente une expérimentation sur l’examen par résonnance magnétique nucléaire de dilutions homéopathiques de lactate de silicium, lactate de manganèse et d’histamine, dilutions allant jusqu’à la 12 CH.

Cette expérimentation retrouve des modifications significatives au niveau de ces dilutions, qui disparaissent après réchauffement ou refroidissement. Aucune modification n’est retrouvée sur les témoins.

A quantum-like model of homeopathy clinical trials: importance of in situ randomization

Homeopathy, April 2013, 103: 106-113.

Beauvais F

Cet article propose un modèle quantique pour l’analyse statistique des essais contrôlés en homéopathie, qui permettrait de tenir compte de la complexité des facteurs intervenant dans des thérapeutiques come l’homéopathie. Cette complexité n’est pas ou très mal évaluée par les méthodes classiques utilisées en sciences biologiques et médicales.

DOCUMENTATION

Documents Assh

ANNUAIRE

annuaire ssh